40e rencontre des agences durbanisme


40e rencontre des agences durbanisme

Durant trois jours, des plénières, conférences, ateliers et visites de sites ont permis aux participants de réfléchir aux défis qui attendent nos territoires. Cette opposition est sans doute moins binaire que ne le laissent entendre les représentations construites autour de la notion de fracture territoriale.

40e rencontre des agences durbanisme

Les grandes villes tendent à gagner en population, à concentrer les emplois et la production de richesse, mais, dans le même temps, de plus petites villes ou villages génèrent un autre modèle de développement, qui peut être humain et innovant à la fois.

Comment surmonter les oppositions et les représentations qui les renforcent? Comment créer des formes actives de développement partagé?

40e rencontre des agences durbanisme

Quelles sont les aménités partagées? La 2e journée était consacrée aux territoires pris dans leur diversité, à travers 12 visites exploratoires et des ateliers en Ile-de-France.

40e rencontre des agences durbanisme

Enfin, la plénière de clôture constituait le temps des solutions, tout au moins des pistes, pour affronter cette transition. Revivez les grands moments :.