Je cherche une femme parole


Résumé fre Cet article tente d'analyser la conception de la parole féminine chez les Moose du Burkina Faso. La société moaga décrit la parole de la femme comme essentiellement dangereuse et destructrice, à l'opposé de celle de l'homme dont elle s'efforce je cherche une femme parole légitimer le caractère raisonnable et constructif. Pourtant, à l'analyse, on perçoit une reconnaissance implicite des mérites et de la valeur socio-religieuse de cette parole féminine dans certaines circonstances où elle s'avère précisément plus efficace ; éducation, consolidation du foyer, bénédiction, paix, réconciliation, « documentation », constituent les résultats heureux de l'entreprise verbale des femmes responsables.

En définitive, la femme étant le champ de convergence des forces cosmiques, elle possède tout naturellement un verbe puissant et fécond. L'homme, conscient de sa faiblesse devant elle, s'abrite je cherche une femme parole les institutions coutumières qu'il utilise comme moyen d'endiguer cette force verbale féminine dans le cadre de l'ordre ancestral établi.

Résumé eng Mossi society describes women's speech as dangerous and destructive, unlike that of men, which is justified as being reasonable and constructive. At a closer look however, the social as well as religious value of women's speech is implicitly recognized as being more effective in certain circumstances, namely : education, consolidation of the household, blessings, peace, reconciliation and « documentation ». Since women are the point on which cosmic forces converge, they naturally possess a fertile, powerful speech.

Conscious of their relative weakness, men take shelter in customary institutions, which they use to contain women's verbal force within the established ancestral order. Plan La « mauvaise bouche » de la femme Pag no beedo [link] La femme n 'est pas maîtresse de sa bouche [link] Le neere ou « la case des insultes » [link] La « bouche » de la mère ma noore [link] La « bonne bouche » de la femme Pag No-Noogo [link] La parole éducative [link] La parole de bénédiction [link] La parole des femmes influentes [link] La parole de paix et de réconciliation [link] La parole édifiante de la roog-ma [link] La parole de délivrance [link] La parole féminine, recours ultime des je cherche une femme parole [link] Texte je cherche une femme parole OGER KABORÉ Paroles site rencontre le mans femmes Dans une recherche antérieurej'avais tenté, en suivant la démarche de G.

Calame-Griaule, une analyse de la conception de la parole chez les Moose. En ébauchant sommairement l'examen des catégories de paroles telles qu'elles existent dans cette société, je ne faisais que proposer, pour moi-même comme pour d'autres chercheurs s'intéressant à la question, des axes pour je cherche une femme parole recherches ultérieures plus approfondies.

Le présent article me permet donc de revenir sur la parole de la femme chez les Moose. Il n'est pas question d'étudier ici la physiologie de la parole féminine avec ses mécanismes et ses effets sur ses destinataires choses déjà connues dans la généralitémais d'examiner la qualité de la parole dite en situation et le jugement que la société en particulier les hommes tient sur le discours féminin.

Cependant, pour une meilleure compréhension de mon propos, il est important de rappeler que les Moose ainsi que d'autres sociétés africaines conçoivent la parole comme un phénomène mystérieux, une entité vivante qui prend sa source dans le domaine métaphysique.

Cette haute conception de la parole influence toute la vision du monde et le système de pensée des sociétés africaines. Cette parole est « conçue, au niveau divin, cherche femme pour mariage au canada créatrice, et au niveau humain, comme fécondante » Calame-Griaule : 1 Elle est immatérielle mais, puisqu'elle se manifeste à travers l'homme physique, elle puise sa substance dans les quatre éléments fondamentaux de la nature : l'eau, l'air, la terre et le feu.

Selon l'état d'âme et le degré de maîtrise de la personne qui parle, on peut entendre de bonnes ou de mauvaises paroles avec les effets correspondants chez leur destinataire.

Comme toute parole, celle de la femme offre un caractère ambivalent, c'est-à-dire qu'elle oscille entre deux pôles : positif et négatif. Selon les causes ou les intentions qui président à sa manifestation, il faut s'attendre à des paroles amènes rencontre femmes ariege font plaisir à l'interlocuteur, fécondent les relations et contribuent à la cohésion de la communauté, ou au contraire à des paroles coléreuses, amè- res et destructrices entraînant l'inimitié je cherche une femme parole la désintégration de cette même communauté, qu'elle soit de nature institutionnelle, familiale ou villageoise.

Dadju - Cette femme Lyrics & Traduction

Mais la société moaaga essentiellement les hommes, mais parfois les femmes elles- mêmes le reconnaissent conçoit la parole féminine comme surtout négative et dangereuse, à l'opposé de celle de l'homme, même si elle lui reconnaît quelque PAROLES DE FEMMES côté positif.

Nous aurons l'occasion de voir plus loin les raisons de cette conception apparemment partiale. Il semble donc indiqué de suivre simplement cette logique du discours moaaga c'est-à-dire de partir du pôle négatif pour déboucher sur le pôle positif dont nous verrons qu'il est plus important qu'il n'y paraît d'abord. La « mauvaise bouche » de la femme Pag no beedo De multiples expériences vécues par les hommes ont poussé ceux-ci à conclure que la parole de la femme dans beaucoup de circonstances a des effets négatifs.

Quelques cas allant des plus simples aux plus marquants peuvent servir à illustrer cette considération. La femme n 'est pas maîtresse de sa bouche II n'est peut-être pas nécessaire de trop insister ici sur le caractère prolixe du verbe féminin.

je recherche lhomme de ma vie comment rencontrer un homme sans site de rencontre

Cette idée est très répandue dans les sociétés africaines : chez les Moose, on pense que la femme est congénitalement incapable de contrôler sa parole « pouvoir sa bouche », tôog-a nooré. Elle saisit la moindre situation malencontreuse pour rencontre femme dans loise libre cours à ses paroles désordonnées, dont les conséquences peuvent être imprévisibles.

C'est pourquoi la liberté d'expression de la femme est scrupuleusement codifiée et même restreinte par la société des hommes lorsqu'il s'agit d'affaires sérieuses à traiter. Des règles et des interdits sont autant de garde-fous qui obligent la femme à un usage plus modéré de sa parole1. C'est pour cela, affirme-t-elle, que la femme profère parfois des paroles blessantes, voire des injures graves, et regrette par la suite de les avoir laissées s'échapper. Or les Moose comparent la parole à l'eau : une fois versée, on ne peut plus la ramasser.

On emploie souvent l'idéophone hâra- rara, pour caractériser cette parole bruyante et incontrôlée de la femme. C'est pour cela que la parole de la femme en colère est dangereuse. Quand on le constate, la prudence recommande de lui accorder peu de crédit. On ne peut donc se fonder sur ses propos pour prendre une décision importante. On compare la parole de la femme je cherche une femme parole chemin qu'elle emprunte et ne suit jamais jusqu'à destination sans dévier3.

Un de nos grands-pères portait comme nom significatif à cet égard pag sor ko n kieng Urga, litt. La parole de la femme est, par conséquent, trompeuse car elle serpente, biaise et est susceptible de conduire à l'erreur : pag gomde toe n kïèes f la weoogo, « la parole d'une femme peut t'introduire dans la brousse ».

La je cherche une femme parole elle-même se cache dans sa parole, elle la tisse comme une araignée tisse sa toile ; gare à l'homme qui, telle une mouche imprudente, s'y fera prendre! A la supériorité de la force physique de son mari la femme oppose recherche femme trois-rivieres violence verbale quand éclate un conflit conjugal.

Le foyer peut se transformer en un véritable enfer si la malchance a destiné à l'homme une épouse acariâtre. A la moindre remontrance, elle foule au pied les principes de respect mutuel prescrits par la société : elle tutoie son mari, l'appelle par son prénom4 et profère des paroles insultantes à son égard. Le ton montant de part et d'autre, l'homme bat sa femme, mais celle- ci, même à terre, continue à « décocher des flèches » sur son mari.

C'est ici je cherche une femme parole la sagesse moaaga qui prescrit à l'homme de se détourner de la parole féminine, car « si tu écoutes les paroles d'une telle femme, tu risques de la tuer pour rien! Mais dans le passé, des hommes rendus fous furieux par les paroles injurieuses de leurs épouses les battaient et allaient jusqu'à les traîner par la jambe ; mais elles ne modifiaient en rien leurs propos. Car, dit-on, ce comportement est caractéristique de la femme au mauvais caractère.

Les nommes la comparent même à un serpent venimeux ; sa parole agit comme un poison dans l'organisme de son interlocuteur, en l'occurrence son mari, et l'on pense qu'elle est même capable de causer sa mort précoce5. Les vieux affirment que « si tu prends ton ventre pour le donner à une femme, tu t'es vendu car elle te trahira un jour ». Autrement dit, quelle que soit l'intensité de l'amour que l'on porte à une femme, il est déconseillé de lui confier un secret parce qu'elle ne pourra pas s'empêcher de le divulguer tôt ou tard.

Les Dogon pensent exactement la même chose à travers leur proverbe « la parole qui est au fond de ton ventre, ne le dis pas à une femme » Calame-Griaule : Une femme irréfléchie ne manquera pas, suite à un différend conjugal, de révéler allègrement à l'une de ses amies, qui les répercutera inévitablement ailleurs, les secrets et les faiblesses de son mari.

On dira que, dans ce cas, « la femme a mis à nu la verge incirconcise de son mari » pag luk 'a sid baongo6.

Liste de chansons dont les paroles sont en anglais et en français

Contes, anecdotes et faits divers regorgent d'illustrations confirmant l'appréhension des hommes face à l'indiscrétion des femmes, et la nécessité de s'en méfier. Dans un conte anecdotique souvent cité, un homme obtient d'un vieux sage une formule magique dont la profération aide sa femme à prendre sa revanche sur les femmes du village qui la terrassaient et la dénudaient publiquement au marigot, au marché Sur les conseils du sage, l'homme ne révèle à sa femme que la moitié de la formule dont elle use efficacement contre ses adversaires femmes ou hommes.

L'autre moitié constituant une sorte d'antidote rencontre femmes loudeac servira au mari de moyen de défense lorsque sa 3 OGER KABORÉ femme, ingrate et grisée par son succès, provoquera sciemment une scène de ménage pour se mesurer à lui.

En général, on admet que l'homme, même si l'âge ne l'a pas encore assagi, même s'il est encore immature yàagasurpasse la femme dans la prise de conscience des responsabilités. L'homme se préoccupe toujours du contenu de sa parole et aussi de sa forme ; il contrôle ses mots et ses tournures dans le souci d'éviter l'irréparable.

Les Moose, pour traduire cette ambivalence du sexe féminin, disent que « c'est la femme qui construit la maison, c'est elle qui détruit la maison » pag n meed zaka, pag n waad zaka. En dépit des relations de plaisanterie qui existent entre les femmes et les collatéraux de son mari, super rencontre femmes région centre peut arriver que l'atmosphère se détériore entre une jeune femme et l'un de ses beaux-frères.

rencontre femme noires recherche contact avec femme

Pour créer la discorde, il suffit — et le cas se produit occasionnellement — qu'elle prétende que celui-ci lui fait des avances. Des phrases subtiles et dangereuses telles que « je ne peux pas balayer la case de deux hommes à la fois dans une famille »8 proférées indirectement à l'intention du mari suffisent à éveiller ses soupçons.

Quels que soient les arguments déployés par le malheureux ainsi faussement accusé, il court le risque d'une sanction majeure : le bannissement de la famille buud yiisgu prononcée par le doyen du lignage9. Or, quand les calomnies d'une femme contre une homme portent sur le domaine sexuel, tout le monde y accorde foi car elle saura toujours conférer à son histoire une force convaincante.

Je cherche une femme parole tels événements, et tant d'autres similaires qui engendrent la mésentente chez les membres du buudu permettent de qualifier la bouche de la femme de destructrice et elle-même de ten-wâasa, « casseuse de village », d'élément étranger venu détruire la famille par sa parole nocive La littérature orale en offre de nombreux exemples.

Le chant est particulièrement utilisé par les femmes comme moyen d'expression quand elles estiment, à tort ou à raison, que leurs droits sont bafoués. Les berceuses et les chants pour moudre le mil leur permettent ainsi de se défouler.

  1. Вот оно, проговорил внутренний голос.
  2. Ouedkniss cherche travail pour femme
  3. Marché site de rencontre 2017
  4. Je cherche une femme parole - OLD STREET TOWN
  5. Мама, она хочет, чтобы все мы переписались на Носитель.

C'est pourquoi, quand les hommes ont fini de refaire la toiture de la case à meule neereils plaisantent entre eux d'un air entendu en disant que « la case des insultes twd-roogo a été couverte », car c'est là le domaine réservé à la femme, le lieu où elle peut légitimement libérer sa parole, proférer des critiques acerbes ou des insultes voilées à l'adresse de son mari ou de sa coépouse C'est là également que, jeune fille encore, elle peut déjà traduire par le chant son mécontentement et son désaccord contre son père lorsque celui-ci décide autoritairement de son avenir matrimonial Un de nos grands-pères avait, dit-on, lancé cette affirmation énigmati- que : « c'est le pénis de l'homme qui l'insulte!

Cette manière de personnifier le sexe humain « lui donnant une ampleur inattendue, prenant la partie pour le tout » Griaule : 21 est un procédé assez fréquent.

La phrase signifie simplement que lorsque la femme est fâchée contre son mari sans toutefois trouver un prétexte pour lui parler directement, elle déverse sous le moindre prétexte un torrent d'insultes sur ses enfants. Ceux- ci appartenant au père, selon le droit coutumier moaaga, les insultes qu'ils reçoivent de leur mère sont en réalité adressées au géniteur et à son sexe On voit donc que la mère peut user de la force de sa parole même contre ses propres enfants.

Nous allons voir je cherche une femme parole cette force peut devenir terrible lorsqu'elle est véritablement offensée par l'un d'eux.

recherche site de rencontre femme site de rencontre amoureuse ivoirien

La « bouche » de la mère ma noore « Si ta mère te met la bouche, c'est mauvais! Il arrive — rarement il est vrai — qu'une mère subisse les 5 OGER KABORÉ affronts de sa progéniture et que son fils, par exemple, lui adresse des insultes humiliantes ou même, cas extrême, la batte comme il le ferait pour sa propre femme.

Il semble y avoir des degrés de gravité dans la malédiction d'une mère. Injurier ou, pire, battre sa mère constitue, chez les Moose, un acte sacrilège pour lequel la malédiction maternelle se réalise infailliblement.

C'est pourquoi toute personne essaie d'éviter de parler durement à sa pogyaanga16 et se soustrait aux discussions avec elle.

La « bonne bouche » de la femme Pag No-Noogo Nous venons de je cherche une femme parole l'inventaire et l'analyse de quelques contextes dans lesquels la parole de la femme proférée sous la je cherche une femme parole de la colère est qualifiée de négative, dangereuse et donc capable de produire les effets les plus funestes. Compte tenu de l'ambivalence qui caractérise toute parole, il est tout à fait logique d'examiner, afin de rétablir un tant soit peu l'équilibre, le pôle positif de la parole féminine.

La parole positive de la femme produit des effets bénéfiques. Dans maints domaines de la vie sociale et culturelle, elle peut être sollicitée parce que, précisément, c'est d'une parole de femme qu'on a besoin. La parole éducative Pag n gvvnd a bipugla : « c'est la femme qui éduque sa fille ». Fidèle au devoir d'éducatrice qui lui je cherche une femme parole dans la société moaaga, la mère suit de près l'évolution physique et psychologique de sa fille.

Patiemment, elle lui inculque les rudiments de connaissance indispensables pour sa formation de future femme ; parole de jour pour les travaux de cherche femme montbron et parole de nuit dite au fond de la case pour ce qui est du comportement à adopter dans le domaine sexuel, incombent à la je cherche une femme parole. D'une mère dont la fille a un mauvais caractère on dit qu'elle a failli à son devoir et qu'elle « ne parle pas » à sa fille.

Il existe dans je cherche une femme parole villages des vieilles femmes très estimées dont les conseils sont recherchés par les mères en difficulté dans l'éducation de leurs filles et les épouses ayant des problèmes d'ordre conjugal. Assurément, la parole de ces femmes est éminemment positive et constructive La parole de bénédiction La parole de bénédiction des vieilles personnes est tacitement sollicitée par les jeunes gens bien éduqués qui en connaissent l'efficacité.

Il est bien connu chez les Moose, et ailleurs chez de nombreuses populations africaines, que la bonne parole d'une vieille femme est bénéfique pour qui la reçoit.

On la qualifie de « bonne bouche » no-noogo ou de « bonne langue » zilem noogo. Des vieilles femmes ont contribué à la naissance et à l'éducation de nombreux enfants dans le village : assistance constante à leurs mères pendant leur grossesse, accouchement, soins divers.

rencontre femme saint die des vosges recherche site de rencontre belge

On affirme que si ces enfants devenus adultes rendent des services à ces « grands-mères » qui, plus d'une fois, leur ont sauvé la vie don de bois, de condiments, de vivres, de pagne ou de couverture ; mieux encore, réfection du toit de leur maisonils retireront d'énormes bénéfices de leur « bonne bouche » remerciements émus appuyés par des bénédictions.

Les Moose assurent que dans ce genre de situation, « les intéressés ont conservé pour aller reprendre » bing n U nke, c'est-à-dire qu'un bienfait n'est jamais perdu. La « bonne parole » des vieilles femmes est sollicitée également dans de nombreuses coutumes je cherche une femme parole serait fastidieux de citer dans le cadre de ce bref travail. Suzanne Lallemand : note, par exemple, que lors d'un mariage, la plus vieille femme du lignage accueille la nouvelle mariée dès son arrivée dans le buudu du mari et prononce rituellement des bénédictions dans la case sacrée des ancêtres kums roogo.

C'est également la doyenne des femmes qui accueille l'initiée kindga à son retour des soins thérapeutiques et verse de l'eau devant sa case en débitant des paroles propitiatoires pour solliciter des ancêtres une suite favorable de l'initiation ainsi que la guérison OGER KABORÉ La parole des femmes influentes On note des circonstances particulières où la parole d'une femme s'avère plus efficace, plus constructive que celle d'un homme et est comme telle très recherchée.

Cet aspect positif de la parole féminine demeure alors, semble-t-il, lié à la diplomatie propre à certaines femmes qui les rend capables de débrouiller par leur verbe des situations délicates et complexes là où des hommes ne réussiraient pas. On cite des cas de je cherche une femme parole difficiles, inextricables, explosives mêmes touchant notamment la vie politique traditionnelle, les jugements des cours devant les rois où des femmes ayant une grande influence ont « mis la parole de leur bouche » ning noor gomde et ont réussi contre toute attente.

Ceci est particulièrement remarquable chez les femmes auxquelles les institutions ont conféré une forte personnalité ou qui, par leurs je cherche une femme parole morales et leur rayonnement social, sont devenues influentes dans la société masculine. Il est intéressant d'examiner surtout le cas de la pogkièema femme aînée qui représente, symboliquement, il est vrai, mais aussi dans les faits, le fondement même du foyer polygame chez les Moose.

Elle n'est pas toujours la plus âgée des femmes mais plutôt celle venue la première dans le foyer selon les normes coutumières Le statut et le rôle de la pogkièema tant dans la cour d'un taïga sujet que dans celle d'un naaba chef, roi sont tellement valorisés par la société que sa parole s'en trouve sublimée C'est elle qui s'occupe du foyer pendant l'absence du mari, reçoit et transmet officiellement à ce dernier ou au doyen de lignage buud kasma les messages et les nouvelles importantes.

Elle conseille également son mari sur certaines questions et règle conjointement avec lui les problèmes familiaux, sociaux ou religieux relevant de la compétence féminine. Beaucoup d'hommes cherchent à gagner je cherche une femme parole confiance pour user de son influence sur son mari. Ceux qui s'adressent à elle pour des causes justes ou des questions graves peuvent compter sur sa parole convaincante auprès du naaba : mariage, jugement, nomination à la chefferie, etc. La parole de paix et de réconciliation Dans le foyer, la parole de la favorite pogrvmde 11 sauve bien des situations en tirant d'embarras le mari polygame.

Je cherche une femme parole

Souvent confronté à des difficultés dans sa vie sociale ou économique, c'est auprès de cette femme qu'il espère trouver la compréhension et le réconfort.

A l'opposé de la femme de mauvais caractère qui dénigre publiquement son mari « faisant découvrir sa verge incirconcise » voir suprala pogrvmde déploie tous ses efforts en vue de la « bander » loe baongoc'est-à-dire de préserver son mari de la honte et de la risée publique.

Cette femme jouit de la confiance et de l'estime de son mari parce qu'elle sait l'écouter, lui parler et l'apaiser à ses moments d'inquiétude ngome n gàlg a yam, « parler pour coucher son esprit ». Elle sait consoler véritablement son homme à ses moments d'épreuves par sa parole douce et se sacrifie même parfois économiquement pour l'aider à résoudre certains problèmes matériels au profit de toute la rencontrer homme suedois. Des litiges familiaux sont fréquemment réglés grâce à l'intervention modératrice de cette femme, surtout en ce qui concerne le domaine féminin et la question des enfants.

On peut citer l'exemple d'une cérémonie de réconciliation dans laquelle elle assume des responsabilités décisives. Lorsqu'une fille exclue de sa famille pour refus d'obéissance au doyen du lignage qui veut la donner en mariage, décide, finalement d'optempérer afin de réintégrer sites de rencontre test famille, elle recourt d'abord à sa tante qui essaie de persuader ses frères, en particulier le doyen du lignage, qui composent site rencontre femme mayotte conseil je cherche une femme parole famille.

Rencontre sérieuse.

Si le principe est accepté, on fait appel à un petit-fils qui vient sacrifier un poulet blanc afin de demander solennellement le pardon des ancêtres pour la fautive. Dans ce cas, la parole de la pogtâo est fortement fécondante car elle favorise, avec l'approbation des ancêtres, la réconciliation et la cohésion de trois générations : celle des géniteurs, celle de leurs descendants immédiats et celle de leurs petits-fils.

C'est également la pogtâo qui règle nombre de questions matrimoniales concernant le mariage des filles du lignage.

Ninho - Lettre à une femme Lyrics & Traduction

Elle est redoutée pour cela par 9 OGER KABORÉ la belle-famille car sa parole en la matière est tranchante et ses décisions parfois déconcertantes ; mais cela entre dans le cadre des coutumes du reemdo Lorsque la nouvelle femme d'un de ses neveux fils de l'un de ses collatéraux manifeste les signes de sa première grossesse, c'est encore elle qui procède au rite d'aspersion de l'eau pug puusgu.

A l'aube, pendant que la jeune femme dort, la pogtao va asperger son ventre d'eau fraîche, discrètement et rapidement jetée à la main, en proférant des paroles de bénédiction, consacrant ainsi la reconnaissance officielle de la grossesse par le lignage. A la naissance de l'enfant, elle sera chargée d'annoncer la bonne nouvelle aux hommes rassemblés hors de la concession.

En outre, elle gardera souvent le privilège d'être la première à attribuer publiquement un nom significatif au nouveau-né Nous voyons à travers ces quelques exemples que la « bouche » de cette femme représente la bonne parole par excellence, dont les familles moose se prévalent pour résoudre certains problèmes coutumiers importants qui requièrent la présence d'une femme responsable.

rencontre femme saint junien site de rencontre 100 gratuite sans inscription

La parole édifiante de la roog-ma Dans le cadre de cette coutume, un jeune homme choisit pour « mère » une femme d'âge mûr et celle-ci le prend pour son « enfant ».